entretien armoire froide vitrine cellule de refroidissement arrière bar tour réfrigéré cuisine restaurant

Comment entretenir son armoire réfrigérée ? 

Nos conseils d’utilisation et de maintenance

Vous avez une cuisine professionnelle et vous avez besoin d’un coup de pouce pour l’entretien de votre armoire froide ? Envie d’économiser et d’éviter l’intervention d’un technicien ? Vesto vous propose des astuces pour prolonger leur durée de vie et éviter les pannes techniques dans votre restaurant.

Pourquoi ? 

Prendre soin de votre équipement frigorifique est nécessaire pour plusieurs raisons: 

  • Minimiser l’usure de l’équipement : l’important est de limiter les pannes et d’augmenter la durée de vie de votre équipement froid 
  • Eviter la surconsommation : l’encrassement est l’une des causes d’augmentation de la consommation électrique
  • Protéger l’environnement : éviter toute fuite de fluide frigorigène pour préserver l’environnement en contrôlant son étanchéité 
  • Éviter les pertes de puissance: si le groupe froid est mal entretenu, son fonctionnement ne sera pas optimal et parfois défectueux. Il aura du mal à assurer sa fonction.

Que faut-il vérifier ? 

  • Le condenseur et compresseur 

Le compresseur est le bloc moteur de votre matériel froid et le condenseur est l’élément « en serpentin qui permet de rejeter le chaud du frigo dans la pièce ». Il est primordial que ces éléments soient maintenus propres.

Exemple d’un compresseur
Exemple d’un condenseur sale

Au moins une fois par trimestre, il faut donc enlever la poussière de ces deux éléments. On peut par exemple utiliser un aspirateur / souffleur ou une brosse douce.

Si ces éléments sont encrassés, la consommation énergétique du matériel froid va augmenter de façon importante (augmentation de la facture électrique) et cela risque d’augmenter le taux de panne.

Note : certains appareils disposent de filtres, bien les nettoyer suffit en général à garder le condenseur et le compresseur propre.

  • L’évaporateur 

L’évaporateur est l’élément placé à l’intérieur de l’enceinte réfrigérée qui va venir refroidir cette dernière. La plupart des matériels froids sont équipés d’une fonction de dégivrage automatique qui se déclenche périodiquement (plusieurs fois par jour).

Si du givre apparaît sur l’évaporateur, il est important d’agir rapidement. En effet, trop de givre réduit l’efficacité de l’évaporateur (et augmente donc la consommation électrique de l’appareil). De plus, un surplus de givre peut occasionner des fuites dans le réseau frigorifique entraînant une panne de l’appareil.

Pour faire disparaître le givre, ne jamais utiliser d’objets contondants métalliques (ex. fourchette) qui risqueraient d’endommager le réseau frigorifique. Il est conseillé d’arrêter le matériel froid et de procéder à un dégivrage manuel. Bien attendre que l’évaporateur soit sec avant de remettre en route le matériel.

  • Les joints

Les joints assurent l’étanchéité et l’isolation de l’enceinte réfrigérée. Des joints défectueux vont provoquer une augmentation de la consommation électrique de l’appareil et risquent d’augmenter le taux de panne.

Il est donc recommandé de nettoyer et vérifier vos joints toutes les semaines. Si vous remarquez qu’il se décolle de la porte, est fissuré ou semble sec et se craquelé, changez le.

Conseils d’utilisations : 

Pour prendre soin de votre armoire froide, votre arrière bar, votre cellule de refroidissement ou tous vos autres équipements froids, voilà quelques conseils:

  • Couvrir vos aliments

Certains aliments, très acides, peuvent encourager la corrosion des éléments métalliques de votre armoire froide ou tour réfrigéré (en particulier l’évaporateur) et ainsi augmenter son taux de panne. Il faut donc bien couvrir vos produits et fermer vos bacs gastros.

Exemple d’aliments acides : tomate, aubergine, cornichon, fromages, viandes rouges, choucroute, etc.

  • Choisir un bon emplacement

Il est important de bien choisir son emplacement pour obtenir un fonctionnement optimal de votre équipement froid. En effet voici les principales caractéristiques: 

  • Taille de la pièce : ne pas le mettre dans une pièce trop petite / mal ventilée
  • Température ambiante : le matériel froid est conçu pour fonctionner de façon optimale sur une plage de températures dites d’intérieur. Il ne faut donc pas mettre son matériel froid en extérieur (a fortiori en hiver) et bien veiller à ce qu’il ne fasse pas trop chaud en intérieur l’été (<38-40°C pour un groupe non tropicalisé et ≤43°C pour un groupe tropicalisé)
  • Taux d’humidité : un matériel froid est constitué d’éléments électroniques, il faut donc veiller à ne pas l’exposer à trop d’humidité, et par exemple, ne pas le placer à côté d’un lave-batterie
  • Raccordement électrique : un matériel froid est souvent fait pour être raccordé au réseau électrique via une prise murale (protégé à 16A). Le raccorder directement à une sortie de câble peut exposer le matériel à une surintensité électrique car les sorties de câbles sont souvent protégées à 32A (et pas 16A).

S’équiper en matériel frigorifique

Vous recherchez une armoire froide, une table réfrigérée, une vitrine, une cellule réfrigérée ou tout autre équipement frigorifique votre cuisine professionnelle ? Vesto vous propose une large gamme d’équipements reconditionnés, c’est-à-dire de seconde main mais entièrement remis en état. Ecologique et économique !